Les couches de bain jetables écologiques TIDOO

Scander les syllabes, compter les syllabes

Pardon? Vous avez dit scander les syllabes? Oui oui je comprends la première fois qu'on entend cela on se demande vraiment de quoi on parle, c'est du jargon d'enseignant! En fait "scander les syllabes" se dit parfois aussi "frapper les syllabes" (non non promis nous serons bienveillants avec les syllabes). Il s'agit en fait de demander à votre enfant de frapper dans ses mains à chaque syllabe. Cela lui permet de les compter. Pourquoi les compter me direz-vous? Ça n'a aucune utilité en soi, c'est surtout pour entraîner l'oreille de votre enfant, lui apprendre à écouter et découper le mot.


Je vous ai trouvé une vidéo sympathique qui explique clairement ce que veut dire scander des syllabes.


Bien sûr, selon la région où vous habitez, les "e" finaux sont prononcés ou non, ça peut donc devenir un piège quand on a l'accent du sud, et dans ce cas on compte une syllabe de plus ;-) (et là aussi il n'y a pas de REGLE, ne soyons pas psychorigides! Vous devez juste décider si vous comptez le e final (dans ce cas il s'agit de syllabes écrites) ou si vous ne les comptez pas (syllabes orales). Ici on ne les compte pas, on n'a pas l'accent du sud ;-) et je ne veux pas fausser l'oreille de Louis en lui faisant compter des "e" là où il n'en entend pas, je ne veux pas qu'il m'invente ensuite des "fleurEs" ou des "soleillES".


Vous l'avez compris, scander les syllabes, c'est une première étape vers le décodage (la lecture syllabique). En identifiant les syllabes, on peut ensuite lui demander quelle est la première syllabe qu'il entend (il s'agit là de ce qu'on appelle "la syllabe d'attaque"), puis la dernière qu'on entend (la syllabe finale qui servira ensuite à travailler les rimes), puis lui demander quels sons il entend dans cette syllabe, et enfin lui faire écrire cette syllabe (de préférence avec un alphabet mobile au début pour éviter de lui compliquer encore la tâche).

Il est très facile de s'entraîner à scander les syllabes, pas besoin de matériel, juste d'une paire de mains! Et à n'importe quel moment de la journée, jouez à frapper les mots, à découvrir les syllabes. Ici, ça nous arrive souvent à table par exemple!

Ensuite, quand le concret est bien assimilé (et oui en le faisant frapper dans ses mains, vous "concrétisez" en quelque sorte le mot en vous appuyant sur le sens du toucher pour consolider le sens de l'ouîe, vous me suivez?). On peut passer à "'l'imagé" en lui proposant des fiches d'entraînement. Vous en trouverez un peu partout mais je vous ai mis un petit échantillon de fiches de travail en dessous.

La classe de Laurène

Sur Pinterest

La classe de Owin


Ensuite voici des fiches sur la syllabe d'attaque et la syllabe finale :

123 dans ma classe


Cette compétence, en maternelle, est travaillée en MS et en GS. Ici nous avons commencé avec Louis pour pouvoir avancer dans sa progression de lecture, mais si vous voyez que votre enfant se trompe à tous les coups, qu'il n'est pas prêt alors attendez un peu, vous verrez ça plus tard! Ça doit venir facilement et ne pas devenir une lutte.


Commentaires